Archives de Tag: musée

Exposition de broderies à Albi


Le musée de la Mode d’Albi propose une très belle exposition sur la broderie, toutes sortes de styles et de techniques.

Expo Broderies Musée d'Albi

Expo Broderies Musée d’Albi

A voir jusqu’à fin 2020, détails pratiques ici.
N’hésitez pas à venir en parler dans les commentaires, pour celles qui ont la chance d’être dans la région !

Christian Dior couturier du reve à Paris et à Granville


La maison Dior expose 70 ans de créations au musée des arts décoratifs à Paris.

70 ans de la maison Dior, à Paris

Les différents créateurs, couturiers de la maison Dior, sont représentés dans cette immense exposition de 3000 m2, au musée des arts décoratifs à Paris.

les 70 ans de la maison Dior

les 70 ans de la maison Dior

A voir jusqu’au 7 janvier au musée des Arts Décoratifs à Paris.

Christian Dior et Granville, aux sources de la légende, à Granville

Et également jusqu’au 7 janvier, au musée Christian Dior de Granville, cette exposition nous entraine dans l’environnement et les origines du couturier, et l’influence qu’ils ont eu sur son oeuvre.

Dior et Granville

Dior et Granville

Exposition en cours au CNCS à Moulin


En ce moment et jusqu’au 11 mars 2018, le Centre National du Costume de Scène à Moulin nous invite a venir nous émerveiller sur les métiers autour de la scène : costumes et décors.

Artisans de la scène, la fabrique des costumes

Tous ces métiers artisanaux qui sont dans l’ombre des spectacles et sans lesquels il n’aurait pas lieu.

Artisans de la scene au CNCS de Moulin

Artisans de la scene au CNCS de Moulin

Toute cette magie est présentée à Moulin (Allier) au CNCS pour nous éblouir jusqu’à la fin de l’hiver. Avec 2 visites guidées les après-midi de WE.
A ne pas manquer.

Profitez-en pour visiter l’exposition permanente Collection Noureev.

Exposition permanente Noureev

Exposition permanente Noureev

 

Exposition « Fashioning Fashion. Deux siècles de mode européenne 1700-1915 », Musée des Arts Décoratifs, Paris, jusqu’au 14 avril 2013


L’évolution de la mode en Europe durant 2 siècles (de 1700 à 1915) présentée dans une exposition qui a voyagé dans le monde (Los Angeles en 2011 puis Berlin en 2012). La centaine de tenues complètes inédites, qui proviennent de deux collections acquises récemment par le LACMA auprès de 2 grands collectionneurs, sont présentées avec tous leurs accessoires.

Fashioning Fashion : deux siècles de mode européenne 1700-1915

Fashioning Fashion : deux siècles de mode européenne 1700-1915

L’évolution de la mode en Europe aux 18è et 19è siècle

L’exposition commence par la mode du XVIIIe siècle, avec notamment des broderies et imprimés d’Indiennes. D’autres vêtements présentés, féminins comme masculins, sont réalisés dans les célèbres soieries de Lyon.

corsage anglais ou d Inde 1730-1760 broderie point de Beauvais

corsage anglais ou d Inde 1730-1760 broderie point de Beauvais

Puis dans la mode du XIXe siècle, sont exposés entre autres les fabuleux châles cachemire importés par la Compagnie des Indes, mis à la mode à cette époque pour réchauffer les robes trop légères de mousseline. L’orient remanié au gout de l’occident, est présent tout au long de ces 2 siècles.

Châle Cachemire, Compagnie des Indes, robe empire en mousseline

Châle Cachemire, Compagnie des Indes, robe empire en mousseline

On peut voir aussi dans cette exposition, la naissance au 19è du costume masculin qui évoluera très peu jusqu’à nos jours.

Chaque silhouette présentée possède des accessoires assortis (chaussures, bourses et sacs, chapeaux et coiffes, gants et parapluies, capes et châles, etc.).

Chaussures brodées, perles et paillettes, 1913

Chaussures brodées, perles et paillettes, 1913

Au fil de l’exposition se succèdent les soieries et les broderies, les dentelles et les passementeries, les volants et les ruchers, les rubans et les corsets, les tournures et les crinolines, tout ce qui fit la mode raffinée et précieuse de ces 2 siècles.

A ne manquer sous aucun prétexte !

Pour en savoir plus, le site du Musée des Arts Décoratifs propose de nombreuses explications et photos sur l’exposition.

Exposition « Fleuriste Haute Couture » Conservatoire des Broderies de Lunéville


Suite à l’exposition 2011 sur le métier d’art de plisseur (encore visible en partie au musée), le Conservatoire des Broderies de Lunéville poursuit en 2012-2013 dans les métiers d’arts de la mode, avec les fleurs artificielles en soie.
Jusqu’au 31 mars 2013, exposition temporaire « Fleuriste Haute Couture » au Conservatoire des Broderies de Lunéville, château de Lunéville (54)

exposition au Conservatoire des Broderies de Lunéville, jusqu'au 31 mars 2013, métier d'art de la mode : fleuriste plumassier

exposition au Conservatoire des Broderies de Lunéville, jusqu’au 31 mars 2013, métier d’art de la mode : fleuriste plumassier

Métier d’art de la mode, Fleuriste-Plumassier pour robes du soir

« Fleuriste Haute Couture » est une exposition qui présente le métier d’art de la mode Fleuriste-Plumassier, avec l’artisan d’art Bruno LEGERON, qui dirige une des plus prestigieuses maisons de fleuristes plumassiers à Paris. Des robes haute-couture rebrodées de fleurs en tissus sont exposées à l’occasion. Elle proviennent des plus grands couturiers tels que Christian DIOR, Elie SAAB, Emanuel UNGARO, Dominique SIROP et d’autres encore.

Grands couturiers, exposition

Grands couturiers, exposition « Fleuriste Haute-Couture », Lunéville, 2012-2013

La création de fleurs en soie nécessite cinq étapes délicates :
L’apprêtage du tissus, la coupe des pièces détachées (pétales et feuilles), la teinte, la préparation des pétales (mise en forme), et enfin le montage et la finition.
J’ai eu le grand plaisir d’apprendre ce métier pendant plusieurs mois, lors de ma formation aux métiers d’arts la mode :
Fleuriste-Plumassier fait partie des métiers d’art de la mode enseignés au lycée professionnel Octave Feuillet à Paris 16è, où j’ai fait mes formations de Broderie main et des Métiers de la mode.

Histoire des plumassiers et fleuristes artificiels

Les fleuristes artificiels existent depuis plus de 3000 ans en Chine et au Moyen-Orient. En Europe la production des fleurs artificielles a commencé dans des couvents de religieuse en Italie au 16e siècle. Au 17e siècle, des fleuristes artificiels se sont établis en France, en Bohême et en Prusse. Cet art fut très développé au milieu du 18e siècle. Jusqu’aux années 1920 les fleurs artificielles étaient un véritable accessoire de la mode féminine.

Atelier de plumassier au 18e siècle

Atelier de plumassier au 18e siècle

Et bien sûr, ne manquez pas l’exposition permanente des broderies de Lunéville, des origines à nos jours (du point de dentelle au point perlé).

Exposition de soieries anciennes à Moulins


Plus que quelques jours pour aller voir les fabuleuses soieries exposées par le Musée de la visitation, à l’hôtel Demoret à Moulins, jusqu’au 23 décembre 2012.

Robes de soirée, riches tissus d’ameublement : de précieux tissus récupérés !

Exposition "Sacrées soieries, Etoffes précieuses à la Visitation", musée de la Visitation, Moulins, 2012

Exposition « Sacrées soieries, Etoffes précieuses à la Visitation », musée de la Visitation, Moulins, 2012

Les soeurs visitandines cousaient les chasubles le plus souvent dans des tissus précieux de seconde main, donnés par des particuliers de la haute noblesse. Nous sommes en plein dans le recyclage de luxe !

Parrainée par Christian Lacroix, « Sacrées soieries » est une exposition qui présente plus de 150 œuvres prêtées par des monastères de l’Europe entière.

Le musée fut créé peu après la fermeture du couvent.
Imaginez-vous que ces religieuses avaient fait vœux de pauvreté, et qu’elles avaient le plaisir de coudre dans des étoffes aussi riches ! Ce devait être un pur bonheur !

Une vidéo pour en voir plus, reportage de France 3 Auvergne :

Vidéo sur « Sacrées soieries » exposition du musée de la visitation à Moulins

Horaires : Du mercredi au dimanche de 11h00 à 18h30.
Entrée gratuite.

J’en profite pour vous montrer les photos d’une précédente exposition, consacrée à la broderie :

Exposition « De fleurs en aiguilles, l’art de la broderie chez les visitandines », musée de la visitation, Moulins, 2009

Expos au musée des tissus à Lyon


Les expositions en cours et à venir, au musée des tissus à Lyon :

« La Fabrique des grands hommes »

actuellement jusqu’au 28 octobre 2012 / Visite commentée le dimanche à 15 h dès septembre

Cette exposition nous propose des portraits tissés, dont la vogue démarre en 1771 avec le célèbre dessinateur pour l’industrie de la soie au 18è siècle, Philippe de Lasalle.

Un très bel article avec photos sur cette exposition à lire ici.

« Mad of M.A.D, trésors cachés du musée des Arts décoratifs de Lyon »

à partir du 15 septembre 2012 jusqu’au 6 janvier 2013 / Visite commentée le dimanche à 16h

(Photos et infos supplémentaires prochainement)

Expo à voir : 40 années de collections Souleiado, au musée Souleiado de Tarascon


Sous le soleil de Tarascon, le musée Souleiado retrace 40 ans de mode dans son exposition.

Musée Souleiado, à Tarascon

exposition au Musee Souleiado à Tarascon, années 50

jusqu’au 15 OcTobre  2012,

du lundi au samedi – de 10h à 19h.

L’exposition retrace la mode Souleiado,

grande marque de tissus provençaux de 1950 à 1990. Cette expo nous fait découvrir les femmes qui furent l’âme de la mode Souleiado : Nicole Barra, de 1952 à 1962, puis dans les années 70, Chantal THOMASS, qui fut  styliste de Souleiado pendant 15 ans.

Souleiado Chantal ThomaChantal Thomass au musée Souleiado, exposition 40 ans de collections, à Tarasconss

Chantal Thomass au musée Souleiado, exposition 40 ans de collections, à Tarascon

Tout le charme de la Provence à voir sans tarder, avant le 15 octobre !

Profitez-en pour visiter la collection permanente du musée :

vous y verrez plus de trois siècles de motifs provençaux, appelés aussi Indiennes, des boutis, des piqués marseillais, de quoi se régaler les yeux !

Musee Souleiado à Tarascon, collection permanente, indienne et boutis

Musee Souleiado à Tarascon, collection permanente, indienne et boutis

Pour celles et ceux qui seront allé voir toutes ces merveilles, merci de laisser votre impression dans les commentaires !

Expo Icone de Mode à Lyon : ma-gni-fi-que !


Je vous recommande vivement l’exposition Icône de Mode à Lyon, au musée des tissus, que j’ai eu l’occasion de voir récemment.

Exposition Icône de Mode, musée des tissus, Lyon, jusqu’au 25 mars 2012.

Exposition Icône de Mode, musée des tissus, Lyon, jusqu’au 25 mars 2012

Exposition Icône de Mode, musée des tissus, Lyon, jusqu’au 25 mars 2012

Infos sur l’expo Icone de Mode au musée des tissus à Lyon

Choisissez la visite guidée le dimanche à 15h, qui permet d’apprendre une foule de petites et grandes choses tout à fait intéressantes, merci à la guide, très compétente.

Vite vite, c’est jusqu’au 25 mars seulement !

Vous y verrez une garde-robe incroyable, très riche, quelques broderies magnifiques, et des tenues haute-couture étonnantes.

Après l’avoir vue, n’hésitez pas à laisser votre avis dans les commentaires.

Prolongation de l’expo « Parties de Campagne » au musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78)


L’exposition « Partie de Campagne » dont je parlais ici

est prolongée exceptionnellement

au Musée de la toile de Jouy, à Jouy-en-Josas (78)

jusqu’au 03 janvier 2012.

Prolongation de l'expo "Parties de Campagne" au musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78)

Prolongation de l’expo « Parties de Campagne » au musée de la toile de Jouy à Jouy-en-Josas (78)