Archives de Catégorie: L’Or du Temps

Prendre le temps de créer, recycler, personnaliser, entretenir, prendre soin, faire durer, les belles choses, ce qu’on aime. Ce ne serait pas ça, le luxe ?

Exposition de soieries anciennes à Moulins


Plus que quelques jours pour aller voir les fabuleuses soieries exposées par le Musée de la visitation, à l’hôtel Demoret à Moulins, jusqu’au 23 décembre 2012.

Robes de soirée, riches tissus d’ameublement : de précieux tissus récupérés !

Exposition "Sacrées soieries, Etoffes précieuses à la Visitation", musée de la Visitation, Moulins, 2012

Exposition « Sacrées soieries, Etoffes précieuses à la Visitation », musée de la Visitation, Moulins, 2012

Les soeurs visitandines cousaient les chasubles le plus souvent dans des tissus précieux de seconde main, donnés par des particuliers de la haute noblesse. Nous sommes en plein dans le recyclage de luxe !

Parrainée par Christian Lacroix, « Sacrées soieries » est une exposition qui présente plus de 150 œuvres prêtées par des monastères de l’Europe entière.

Le musée fut créé peu après la fermeture du couvent.
Imaginez-vous que ces religieuses avaient fait vœux de pauvreté, et qu’elles avaient le plaisir de coudre dans des étoffes aussi riches ! Ce devait être un pur bonheur !

Une vidéo pour en voir plus, reportage de France 3 Auvergne :

Vidéo sur « Sacrées soieries » exposition du musée de la visitation à Moulins

Horaires : Du mercredi au dimanche de 11h00 à 18h30.
Entrée gratuite.

J’en profite pour vous montrer les photos d’une précédente exposition, consacrée à la broderie :

Exposition « De fleurs en aiguilles, l’art de la broderie chez les visitandines », musée de la visitation, Moulins, 2009

Renaissance d’un pull préféré …


Avec l’automne, et bientôt l’hiver, les températures baissant, nous retrouvons nos pulls préférés. Nous les avions rangés avec soin au printemps, en glissant entre eux des sachets de lavande pour éloigner les petites bêtes indésirables, friandes des douces laines et des chauds mohairs.

Tricot, Karine L. créatrice brodeuse, PerleQuiRoule

Mon pull préféré a un peu vieilli, et a besoin de quelques soins

Il a un peu rétréci, légèrement feutré,  son col me gène, et son style épuré ne me plait plus… Pourtant j’aime toujours sa matière, laine et mohair, ainsi que sa couleur, entre prune et pourpre.
Comment lui redonner sa place, le laisser retrouver son rôle féminin, chaud et moelleux ?

Mode d’emploi :
Tout d’abord, bien l’étirer, en tous sens, afin de démêler les fibres de leur léger feutrage. Il retrouve ainsi sa souplesse !
Puis brosser l’ensemble pour faire ressortir les poils de mohair. La douceur  revient sur la matière !
Lorsque les emmanchures serrent trop, des coutures trop étroites en sont la cause assurément. Les découdre, et les recoudre souplement,  ajouter un peu d’aisance en prenant 2cm  sur la couture de coté, redonne un confort indispensable.
Enfin, le col en côtes 2×2, trop raide, qui remonte trop haut : il suffit d’en dé-tricoter un peu plus de la moitié, puis de le re-tricoter dans un point ajouré très souple, pour apporter le confort et un effet plus précieux.

Et voilà comment un pull en mohair et laine, retrouve une nouvelle jeunesse. Dire qu’il a frôlé le recyclage en chiffon à faire briller les chaussures !

Renaissance de mon pull préféré : élargir les emmanchures, re tricoter le col

Et si je le rendait encore plus féminin, en y ajoutant un peu de broderie … Laissons ce projet murir quelques temps, nous verrons ce qu’il en sera le moment venu.

L’Or du Temps, c’est en prendre un peu pour créer, recycler, personnaliser, entretenir, prendre soin, faire durer, les belles choses de qualité, ce qu’on aime. Ce ne serait pas ça, le luxe ?