Archives de Catégorie: Décoration

L’esprit décoration Ladurée


Un très beau livre reçu en cadeau de Noël, sur le monde de la décoration de la maison Ladurée, maison fondée en 1862, connue pour ses célèbres macarons.
C’est une atmosphère authentique et raffinée que l’on retrouve tout au long des pages du livre de la Maison Ladurée, un symbole de « l’art de vivre à la française ».

Livre l esprit decoration Laduree Paris

Livre l’esprit décoration Ladurée Paris

La décoration chez Ladurée, inspirée de femmes célèbres

La décoration des salons de thé Ladurée, à Paris et dans le monde entier, s’inspire de 3 styles créés par 3 femmes prestigieuses qui ont influencé les 3 derniers siècles :
Mme de Pompadour a imposé son goût sur la décoration au 18ème siècle ;
– l’impératrice Eugénie a imprimé son esthétique sous le Second Empire au 19ème siècle ;
– et enfin, la grande décoratrice Madeleine Castaing a créé un style nouveau au 20ème siècle.

Mme de Pompadour et l’inspiration XVIIIe siècle

Ladurée, salon à Tokyo, Japon

Ladurée, salon à Tokyo, Japon

Je suis plus particulièrement sensible au style de la marquise de Pompadour puisque je partage ses goûts esthétiques, tournés vers les couleurs douces et les fleurs. Elle a d’autant plus d’importance à mes yeux, que son influence sur les arts s’est étendu aussi à celui de la broderie.

Mme de Pompadour, femme des arts et des lettres, était avant tout une grande mécène. Maitresse officielle de Louis XV – lequel partageait sa passion pour les arts – elle réussit à imposer ses goûts à la cour et dans le royaume. Elle fit travailler de nombreux artistes, dont des ébénistes de renom. Elle encouragea le développement de manufactures telles que, entre autres, les porcelaines de Sèvres et de Limoges, dans lesquelles elle aimait boire son chocolat.
Ses goûts s’éloignent de ceux, on ne peut plus ostentatoire, de Louis XIV. La marquise de Pompadour aimait les décorations raffinées, faites de boiseries peintes dans des tons pastels, les ambiances feutrées,  empreintes de féminité et d’esprit bucolique.

Laduree Champs Elysee, salon Castglione

Laduree Champs Elysee, salon Castglione

Quant à son rôle déterminant dans les arts de la broderie, elle lança, à la cour, la mode du point de chainette – travaillé au crochet de Lunéville – point auquel elle donna son nom, le célèbre point de Pompadour, aujourd’hui appelé point de Beauvais. Cette technique fut appliquée à foison sur les habits de ces dames et de ces messieurs, ainsi que sur les tissus d’ameublement. Elle aimait tant s’adonner à cette broderie, sur son métier, qu’elle se fit peindre pratiquant cette activité.

Tableau représentant Mme de Pompadour brodant sur son métier au crochet de Lunéville

Mme de Pompadour brodant au crochet

Ses goûts, ses couleurs, son raffinement, font écho à mon univers. J’aime prendre un moment dans un salon de thé pour déguster de délicieux gâteaux devant un thé des plus subtils. Mais cela, je vous le raconterai plus tard…

Un livre a lire absolument

Ce livre, « L’esprit décoration Ladurée », est un pur bonheur, autant pour ses nombreuses et magnifiques photos, que pour les textes, très intéressants. Cerise sur le gâteau, ce livre-coffret  contient un pop-up carrousel au charme très poétique, représentant les 3 ambiances des salons de thé Ladurée :

Laduree "L'esprit décoration", le Caroussel

Ladurée « L’esprit décoration », le Caroussel

A mon avis ce livre deviendra rapidement collector, aussi, je vous recommande de vous précipiter chez votre libraire préféré.

A voir sur le site de la maison Ladurée : leurs livres, dont « l’esprit décoration Ladurée ».

Publicités